Étiage et désespoir.

La saison n’est pas terminée, loin de là mais le mois d’Août est sans conteste le plus difficile pour la pêche en ce qui me concerne. Les petits ruisseaux que je fréquente sont peu praticables car il reste très peu d’eau, souvent assez chaude. les truites s’alimentent peu.

Cette année, les conditions ont été encore plus difficile avec les coups de chaud successifs et les niveaux très bas. J’ai parfois été voir si l’état des rivières n’était pas désespéré.

sec

Mais cette année, j’ai essayé de me diversifier, mais malheureusement sans réussite. D’abord de gros stream montés avec les moyens du bord pour aller taquiner les gros moustachus du Tarn. Mais toujours un zéro pointés après quelques sorties et une canne cassée…

stream

Et puis une sortie matinale sur l’Ariège en sèche mais là aussi, rien…

Dernière sortie de l’été demain, sur la Belle. De la pluie et un temps automnal annoncé, j’espère que le moral va remonter…